Comment identifier le Trouble du Déficit de l'Attention (TDA) ?


La différence entre un enfant très actif et un enfant souffrant d’un TDA se situe dans ces trois lettres: Trouble du Déficit de l’Attention.
Comme vous pouvez le constater, il n’est pas question d’hyperactivité dans cet intitulé mais de Déficit de l’attention car l’enfant qui a un TDA souffre d’un réel problème d’attention et cela même en étant libre de bouger : un certain nombre de jeunes enfants peuvent simplement avoir besoin de bouger et peiner à se concentrer si ce besoin n’est pas satisfait, certains n’ont pas de TDA, ils se concentrent bien lorsqu’ils ont bougé suffisamment.
Un enfant TDA peut d’ailleurs ne pas être hyperactif physiquement.
Un enfant peut souffrir d’un TDA avec ou sans hyperactivité.

Des liens

  • Et si le magnésium était une alternative à la ritaline?  Article sur dyspositif.  
On trouve notamment du magnésium dans les légumes verts, le chocolat noir, les noix, les amandes, les graines et certaines eaux (Contrex, Hépar, Quézac). Attention certains aliments perturberaient la fixation du magnésium, il s’agit du sucre blanc, du café et des farines raffinées.

Des vidéos


Ci-dessous une vidéo avec une femme TDA également professionnelle

Des articles sur le net

Un témoignage sur « Incroyable »
Hyperactivité : « Se tortiller aide l’apprentissage »
Et des points de vue originaux :
Enfant TDAH, d'accord, mais... sur Mamans avec opinion : Vivre avec une maman TDAH
Un gars, un père : « Vivre avec un TDAH c’est un privilège ! »
EnfantsQuébec : Un TDAH, quelle chance !

Un diaporama évoquant des difficultés

- Dyslexiques et dysorthographiques
- Dyspraxiques et dysgraphiques
- Hyperacousiques
- TDA (Trouble du Déficit de l'Attention)
- Asperger

Il est à télécharger ici en format PDF
et là en format Powerpoint.